Sciences - Astronomie
Observatoire Andromède partie 2 site perso de Jean-Claude - MONTURE LOSMANDY G11
  ACCUEIL  
  PREPARATION SOIREE  
  POLLUTION LUMINEUSE  
  TURBULENCE  
  INTRODUCTION ASTROPHOTOGRAPHIE  
  MISE AU POINT  
  MONTURE LOSMANDY G11  
  MISE EN STATION  
  CELESTRON C11  
  BASES DE L'ASTROPHOTOGRAPHIE  
  PLANETAIRE  
  CIEL PROFOND  
  SOLEIL  
  ASTROPHOGRAPHIE ARGENTIQUE  
  BASES DE PHOTOGRAPHIE CLASSIQUE  





Monture LOSMANDY CG11 (1997)

L'équipement de l'astronome amateur pour observer ou photographier le ciel est composé de plusieurs éléments. Le tube optique, tout d'abord, collecte plus de lumière que l'oeil nu et délivre davantage de détails des objets célestes. La monture maintien le tube optique et permet à l'observateur de diriger son instrument facilement vers le ciel. Le trépied généralement associé à la monture assure la stabilité de l'ensemble et se règle en hauteur pour apporter le maximum de confort. Enfin les accessoires tels : oculaires, renvois coudés, têtes binoculaires ou caméras CCD, webcam et appareil photo numérique complètent l'instrumentation suivant les besoins de l'observateur ou astrophotographe.

La monture est l'élément essentiel dont dépendent toutes les autres parties. La meilleure optique sera incapable de procurer des images de qualité si la monture est sous-dimensionnée, instable et imprécise. De même en astrophotographie les étoiles sembleront empattées, sans piqué et dynamique loin des performances que procurent les caméras CCD actuelles ou APN réflex.

Losmandy fabrique des montures équatoriales allemandes depuis plusieurs dizaines d'années pour les amateurs cherchant à optimiser les performances de leur télescope ou lunette ainsi que leur matériel de prise de vue photographique.

Basée en Californie à Hollywood, la firme américaine est spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques pour l'industrie cinématographique. La conception et la réalisation de système de travelling, grue ou luma nécessite une excellente précision et solidité. Le département Astronomie fabrique les montures équatoriales vendues aux quatre coins de la planète et appréciées par un public exigeant et nombreux.

Disponibles en 3 formats avec une capacité de charge différente, chaque monture combine robustesse, précision et facilité d'utilisation. En série sur le modèle HGM Titan, le système de pointage automatique Gemini est disponible séparément sur les montures GM8 et G11.

L'utilisateur a le choix entre un équipement motorisé double axe ou entièrement GOTO. A noter l'installation du système Gemini peut être effectué après l'achat de la monture seule sans difficulté.

Les montures équatoriales allemandes sont depuis longtemps les plus adaptées et appréciées en astrophotographie grâce à leur configuration nécessitant un déplacement sur un seul axe. Les montures à fourche ou altazimutal motorisé produisent un phénomène appelé rotation de champ du fait de leur conception différente réclamant un déplacement sur deux axes. La précision du suivi est immanquablement moins élevée du fait des dérives présentes sur chaque axe. Les meilleurs clichés sont ainsi très majoritairement obtenus avec des montures équatoriales allemandes grâce à cette limitation des défauts en un seul endroit.

Conception mécanique haute qualité

Pour parvenir à des résultats en astrophotographie de qualité et une durée de vie importante, les montures Losmandy utilisent les meilleurs matériaux et sont usinées avec précision dans les ateliers du fabricant californien.
Construction en aluminium et acier inoxydable sous CNC (Machine à Commande Numérique).

Ce qui frappe le plus en regardant la G11, c'est son aspect massif. Elle respire la stabilité, ce qui confirme à l'usage.
Avec 2800 mm de focale une tape sur le tube donne une vibration atténuée en moins d'une seconde.

De l'aluminium de haute qualité (7075), utilisé dans l'aviation, est employé pour la conception de très nombreuses pièces dont la Roues d'entraînement dentée. La vis sans fin est réalisée en acier inoxydable, elle est précontrainte sur chaque extrémité par deux roulements à billes. L'ensemble est anodisé noir pour une protection contre les rayures et le temps efficace. La finition est très soignée, les montures Losmandy inspirent solidité et confiance pour qui cherche une monture de qualité. Des cercles gradués sont gravés au laser sur chaque axe pour une lecture facile lors d'un pointage manuel.

La tige de contrepoids en acier comporte une vis de sécurité. Les freins en déclinaisons sont particuliers chez Losmandy et se retrouvent au niveau de l'entrée de la tige de contrepoids sur l'axe de déclinaison et à proximité de l'entrée du viseur polaire pour l'axe d'ascension droite. Un simple serrage doux bloque les freins, il n'est en aucun cas nécessaire de les serrer fortement comme sur d'autres montures. L'équilibrage sur les deux axes s'effectue alors simplement en toute sécurité après placement des contrepoids sur leur barre de fixation puis de l'instrument.

Une platine d'adaptation est présente sur chaque modèle avec une longueur différente mais comportant toujours la même largeur. Cette queue d'aronde femelle est désormais standard pour beaucoup de fabricant, adaptez de nombreux instruments ou les queues d'aronde mâle LOSMANDY "Série D" pour adapter des colliers de fixation ou divers accessoires.


Caractéristiques techniques :

Ensemble tête :

LOSMANDY Monture équatoriale allemande G11 motorisé double axes
Capacité de charge : 27 Kg maximum.
Construction intégralement à base d'aluminium et d'acier.
Protection : Anodisation noire.
Quincaillerie (vis et boulons) en acier inoxydable.
Butée à aiguilles diamètre 3750" (9.5 cm).
Un roulement à aiguilles diamètre 2000" (50.8mm).
Deux roulements à aiguilles diamètre 1500" (38mm).
Engrenage à vis sans fin de 5.625" de diamètre (143mm).
Roues dentées d'entraînement en aluminium 7075 de diamètre : 142.9mm - Nombre de dents : 360, sur chaque axe.
Vis sans fin en laiton montée sur deux roulements à billes en acier inoxydable.
Embrayage à friction variable dans les deux axes, ajustable par une simple molette.
Axes en acier inoxydable de diamètre : 31.75 mm (1250").
Ajustement en latitude par bras tangentiel, de 14-64° par une seule grosse molette pour un alignement facile sur le pôle céleste (8 à 68 degrés avec une petite modification).
Echelle de latitude gravée au laser par incréments de 2 degrés.
Ajustement en azimut par simple molette bi-directionnelle, +/- 8.5 degrés.
Cercles de coordonnées en latitude gravés au laser de 127mm de diamètre sur chaque axe, 4 minutes en AD et 1 degré en DEC.
Cercles gravés pour l'hémisphère Nord et Sud.
Cercle horaire de 5000" de diamètre gravé au laser.
Viseur polaire compatible hémisphères Nord et sud "à travers l'axe" optionnel.
Erreur périodique : +/- 10 secondes d'arc.
Support de fixation par queue d'aronde femelle standard LOSMANDY avec molette de serrage.
Moteur pas à pas - Couple : 178.6 kg/m - Pas de 0.5 secondes d'arc
Barre de contrepoids en acier inoxydable amovible diamètre 31.75 mm protection par vis de sécurité.
Contrepoids d'origine : 1x 9.5 Kg.
Contrepoids supplémentaires en option : 3.2 Kg ou 5 Kg.
Poids monture seule : 16.3kg.

Poids total : 32.1 Kg.

Trépied ultra-stable en aluminium usiné pour monture G11.
Trois pieds démontables - Pieds amovibles pour un transport aisé.
Le trépied est un élément essentiel à ne pas négliger pour réaliser des observations à fort grossissement ou de l'imagerie longue pose sans vibrations. Losmandy propose pour toutes ses montures des trépieds surdimensionnés et robustes. Celui destiné aux montures G11 se décompose en une tête et trois pieds indépendants réglables en hauteur. Construit à partir d'aluminium de qualité pour un résultat à la fois solide et léger. L'ensemble est anodisé en noir pour une protection efficace contre les rayures et l'absence de risque de corrosion.
- Plaque de réglage en hauteur : 84cm - 122cm
- Compatible avec les montures GM8 et G11.
- Poids : 15.8kg
- Capacité de charge du trépied : 136kg


Electronique double axe :

Raquette à boutons poussoirs.
Boutons d'inversion AD et DEC.
Trois vitesses de guidage : 30%, 50%, et 2X la vitesse sidérale.
Vitesse de centrage 4x, 8x et 16x la vitesse sidérale.
Vitesse de rattrapage 0.3x, 0.5x et 2x.
Vitesse de suivi : Sidéral - Lunaire - Solaire et King (Compensation de la réfraction atmosphérique).
Raquette de commande reliée à un panneau de contrôle multi-sorties à inclinaison réglable.
Port autoguidage ST4 (compatible avec les systèmes d'autoguidage).
Alimentation 12 V DC +500mA.
Compatible Hémisphère Nord et Sud.
Fonction PEC (Correction d'Erreur Périodique).
Fonction TVC (Compensation du jeu automatique du backlash en déclinaison).
Réglage de l'intensité lumineuse du panneau de contrôle.
Encodeurs type cercles digitaux LOSMANDY optionnels.

Utilisation :

La possibilité de bouger l'optique sans avoir à toucher les freins d'AD et DEC, il n'y a qu'en CCD ou il faut les serrer à fond.
pour le visuel la plupart du temps, on cherche un réglage ou on limite juste le jeu pour ne pas abîmer les portés. Ces freins consistent en une bague qui vient pousser sur l'axe pour verrouiller l'entraînement à l'instar d'un embrayage de voiture qui fonctionnerait à l'envers. L'ensemble roue/vis sans fin assurant le suivi étant irréversible, on ne transmet pas d'efforts aux moteurs, l'effort étant appliqué sur les dents des pignons.
Il faut donc éviter de trop en abuser avec les freins trop serrés.

Charge instrumental entre 6 Kg et 27 Kg maximun.
Pour la photo 18 ou 20 Kg maximum.
Très très stable jusqu'à environ 24.25 Kg.
Moins de 6 Kg on ne peut pas équilibrer et plus de 25 Kg ça devient très très chaud !

Astuce :
La barre de contrepoids est en 31.75mm, ce qui fait qu'on peut se faire des contrepoids supplémentaires assez facilement en partant de poids pour haltère de chez Décathlon (prévoir le pied à coulisse, la tolérance du diamètre intérieur des poids est assez large).
Un morceau de tube PVC fendu d'un trait de scie, serré par un collier de plomberie pour immobiliser le poids, et hop...


La Maison de l'Astronomie (SA)
33-35 rue de Rivoli
75004 Paris (France)

Tél : 01 42 77 99 55
Fax : 01 48 87 40 87

Mail : info@maison-astronomie.com
Site : www.maison-astronomie.com
Site : maisondelastronomie.com


NOTICE CG11 :

cliquer ici


Manuel utilisateur :

cliquer ici



| ACCUEIL | PREPARATION SOIREE | POLLUTION LUMINEUSE | TURBULENCE | INTRODUCTION ASTROPHOTOGRAPHIE | MISE AU POINT | MONTURE LOSMANDY G11 | MISE EN STATION | CELESTRON C11 | BASES DE L'ASTROPHOTOGRAPHIE | PLANETAIRE | CIEL PROFOND | SOLEIL | ASTROPHOGRAPHIE ARGENTIQUE | BASES DE PHOTOGRAPHIE CLASSIQUE |
créez vous aussi votre propre site !
Observatoire Andromède partie 2 site perso de Jean-Claude - MONTURE LOSMANDY G11 (Sciences - Astronomie)    -    Auteur : JEAN-CLAUDE - France


66143 visiteurs depuis 2009-09-26
dernière mise à jour : 2012-04-23

Blog-City >> Sciences >> Blog #9992

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish